Aucune sanction dans l'éducation pour s'être mobilisé, à Melle... comme ailleurs !

Ce vendredi 15 mai 2020, trois enseignant·e·s du lycée Desfontaines de Melle (Deux-Sèvres) ont été auditionné·e·s dans l'enceinte de leur lycée, où se déroule entre le jeudi 14 mai et le vendredi 29 mai une enquête administrative. Cette enquête fait suite à leur suspension de quatre mois à titre conservatoire, notifiée les 10, 11 et 12 mars par le rectorat de Poitiers. Une sanction qui ne disait pas son nom. Le seul tort de nos 3 collègues de Melle ? S'être mobilisé·e·s comme nous contre les réformes et le Bac Blanquer.

Aujourd'hui, le rectorat se dépêche de réprimer à huis-clos, tant que les lycées sont encore fermés. Il y a urgence à soutenir nos collègues, en particulier d’ici la fin de l’enquête administrative le 29 mai !

La défense des 3 de Melle est cruciale pour l'avenir des luttes dans l'Éducation. Nous exigeons l'abandon de l'enquête administrative et de toute procédure disciplinaire, la levée de leur suspension, et qu'aucune sanction – même déguisée – ne leur soit infligée. Nous revendiquons l'abandon de toute procédure disciplinaire contre tous les personnels de l'Éducation mobilisés contre les réformes et le Bac Blanquer, comme à Clermont-Ferrand, Bordeaux, Montauban, Carcassonne, Cahors, Rodez, Strasbourg, Montbrison, etc.

✅ INTERSYNDICALE ÉDUCATION DES DEUX-SÈVRES 

Avant les convocations des 3 de Melle (79) au rectorat de Poitiers des 10, 11 et 12 mars pendant lesquelles leur a été notifiée leur suspension à titre conservatoire de 4 mois, l’intersyndicale éducation CGT Éduc'action, FNEC FP-FO, FSU et SUD Éducation 79 écrivait déjà dans son communiqué de presse du 7 mars :

« Halte à la répression contre la mobilisation du Bac Blanquer ! Arrêt immédiat des procédures disciplinaires pour les 3 professeur.e.s du lycée Joseph Desfontaines de Melle – Deux-Sèvres (79). Le constat persiste … organisons-nous !

Un cran supplémentaire a été franchi  contre 3 enseignant.e.s, syndiqué.e.s à SUD Education 79 mobilisé.e.s contre le Bac Blanquer et les E3C (épreuves communes de contrôle continu). (...) D'autres situations similaires se sont produites sur l'ensemble du territoire : Clermont-Ferrand, Cahors, Montauban, Auch, Dole, Bordeaux… (...) 

Nos organisations syndicales CGT Éduc'action, FNEC FP-FO, SNES-FSU et SUD Éducation 79 exigent  que soient annulées les procédures disciplinaires à l'encontre des trois professeur.e.s du lycée de Melle. »

_____________________________________________________

✅ COMMUNIQUÉ COMMUN COORDINATION NATIONALE DE L'ÉDUCATION - LES STYLOS ROUGES - COORDINATION LYCÉENNE NATIONALE - FACS ET LABOS EN LUTTE - UNIVERSITÉ OUVERTE du jeudi 14 mai 2020

À peine déconfiné, le rectorat de Poitiers reprend son acharnement répressif : soutien à nos 3 collègues de Melle !

Ce vendredi 15 mai, trois enseignant·e·s du lycée Desfontaines de Melle (Deux-Sèvres) sont auditionné·e·s dans l'enceinte de leur lycée, suite au démarrage ce jeudi 14 d'une enquête administrative. Celle-ci fait suite à leur suspension de quatre mois à titre conservatoire, notifiée les 10, 11 et 12 mars par le rectorat de Poitiers. Une sanction qui ne disait pas son nom. Et aujourd'hui, le rectorat se dépêche de réprimer à huis-clos, tant que les lycées sont encore fermés.

Le seul tort de nos 3 collègues de Melle ? S'être mobilisé·e·s depuis l'an dernier contre les réformes Blanquer, puis contre la réforme des retraites, et enfin contre les E3C. Dans leur lycée comme dans beaucoup d'autres en France, la grève des personnels et la mobilisation des lycéen·ne·s et des parents avaient abouti à reporter plusieurs fois la passation du « Bac Blanquer ».

L’administration avait alors tenté de faire passer les épreuves de force, en enfermant les élèves dans les salles d’examen, jusqu’à provoquer des crises de panique ! Le 7 février, ce sont plusieurs rangées de gendarmes qui avaient contrôlé et fait entrer les élèves, dans un lycée vidé de ses enseignant·e·s ! Ces images avaient choqué bien au-delà de l’académie. Pourtant aujourd’hui, ce ne sont ni la direction de l’établissement, ni les services académiques, ni le ministre qui doivent s'expliquer… mais nos collègues qui s'y étaient opposé·e·s !

La suspension à titre conservatoire avait déjà été testée à Dole (Jura) dès janvier. Elle permet à l'administration d'éviter toute procédure contradictoire et toute possibilité pour les collègues de se défendre. Celle-ci aimerait visiblement l’intégrer dans son arsenal répressif : ne laissons pas faire !

Au soir-même de la troisième suspension, le 12 mars, Macron annonçait la fermeture des établissements scolaires. Et voilà que deux mois plus tard, à peine déconfiné, le rectorat de Poitiers ne trouve rien de mieux à faire que de reprendre le fil de sa répression… comme si c'était la priorité en plein déconfinement !

Alors que la réouverture des écoles et collèges pose des problèmes colossaux, n'y aurait-il pas mieux à faire ? Trouver les moyens d'éviter les contaminations au coronavirus, comme au collège de Chauvigny ou à l'école de Buxerolles, en zone verte dans l'académie de Poitiers ? Protéger la santé des personnels et des enfants en leur épargnant une réouverture à marche forcée ?

Le rectorat de Poitiers reprend son acharnement répressif contre nos collègues de Melle : notre campagne de solidarité doit redoubler d'ampleur ! La mobilisation avait déjà payé à Dole, où la suspension du collègue a été récemment annulée par le rectorat de Besançon.

La défense des 3 de Melle est cruciale pour l'avenir des luttes dans l'Éducation. Les Coordinations nationales Éducation et lycéenne, les Stylos Rouges, Facs et Labos en lutte, et Université Ouverte revendiquent donc l'abandon de l'enquête administrative et de toute procédure disciplinaire, la levée de leur suspension, et qu'aucune sanction – même déguisée – ne leur soit infligée. Ils revendiquent l'abandon de toute procédure disciplinaire contre tous les personnels de l'Éducation mobilisés contre les réformes Blanquer, comme à Clermont-Ferrand, Bordeaux, Montauban, Carcassonne, Cahors, Rodez, Strasbourg, Montbrison, etc.

La Coordination nationale de l’Éducation, les Stylos Rouges, la Coordination Lycéenne Nationale, Facs et Labos en lutte, et Université Ouverte appellent donc à :

• adopter en AG, CA ou conseil des maîtres des motions de soutien aux trois de Melle (exemple adaptable à cette adresse : https://frama.link/kit-soutien-melle

• témoigner votre soutien en participant à la campagne de selfies et photos en cours depuis mars (modèles de pancartes à la même adresse)

• diffuser la campagne nationale de solidarité sur les réseaux sociaux, en utilisant les hashtags #SoutienAux3deMelle et #SoisProfEtTaisToi

___________________________________________________________

✅ EN PLUS DE CETTE PÉTITION, COMMENT SOUTENIR LES 3 DE MELLE ?   

UN KIT POUR LA CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ :


1️⃣   Faire dès aujourd'hui une photo (en montrant ou non votre visage) avec une pancarte de soutien comme dans la vidéo en haut de la pétition (liens ci-dessous pour les imprimer, sinon vous pouvez faire une pancarte à la main), et l'envoyer à l'adresse suivante, en précisant au moins votre ville : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


2️⃣   Adopter en AG, CA, conseil des maîtres dans les prochains jours une motion de soutien (voir lien d'une motion-type ci-dessous).


▶️ Lien vers le kit de la campagne de soutien aux 3 de Melle pour télécharger les pancartes et la motion de soutien : https://frama.link/kit-repression-melle


▶️ Pancartes pour les photos de soutien :

1. Pancarte « Sois prof et tais-toi »

Format JPEG : https://drive.google.com/open?id=1zqEMj9HY5udYE9z_DaEhwHOJK69go0MY

Format PDF : https://drive.google.com/open?id=1DOve9Yjj2dStTjjeurk2ylGT2O-zt5Ll


2. Pancarte « Abandon de toute procédure disciplinaire »

Format JPEG : https://drive.google.com/open?id=1EFPTY6IofRxKCoNTCUqKQ9WPkHaZY1uF

Format PDF : https://drive.google.com/open?id=193LXhq7Q8z9aFGt3_ceQ4Svfzd1ptRAo


3. Exemples de « selfies » (avec ou sans visages) :

https://drive.google.com/open?id=1NfRatkdRVWjHVaKS1WDAy9qtNnBbLL5k

https://drive.google.com/open?id=1glgrDv7Ei0yWO0H8_uXJl6GaNT1mEZJ5

Sur Instagram : https://www.instagram.com/p/CALxccdh_4r/?igshid=bd36e8bdln8t


▶️ Exemple de motion-courrier de soutien adaptable localement :

https://drive.google.com/file/d/1OfqnQEmuUVL3ALVeldgDb7jgrTXrg0OI/view?usp=drivesdk

En plus de la voie hiérarchique, n’hésitez pas à envoyer votre motion finale à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

_____________________________________________________

✅ REVUE DE PRESSE NON EXHAUSTIVE (décembre 2018 / mars 2020)


▶️ Tribune dans le Parisien 8 mars 2020, par un collectif de 400 enseignants mobilisés dans le cadre de la Coordination nationale de l'éducation, les syndicats enseignants Fédération Sud Éducation et CGT Educ'Action, les syndicats lycéens MNL, FIDL et UNL :

http://www.leparisien.fr/societe/reforme-du-bac-des-cancres-voila-ce-que-nous-sommes-desormais-08-03-2020-8275083.php


https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/melle-greve-au-lycee-desfontaines-ce-jeudi

https://www.lanouvellerepublique.fr/niort/lycees-a-niort-les-tensions-enfument-le-dialogue

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/les-lyceens-mellois-dans-la-rue

https://www.lanouvellerepublique.fr/niort/niort-des-incidents-pendant-le-rassemblement-des-lyceens

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/melle-mouvement-de-colere-des-enseignants-de-desfontaines

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/greve-de-la-surveillance-du-bac-le-mouvement-se-poursuit-a-melle

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/melle-au-lycee-desfontaines-les-epreuves-de-controle-reportees

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/pourquoi-rien-ne-va-plus-au-lycee-desfontaines-a-melle

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/lycee-desfontaines-a-melle-reunion-de-crise-chez-la-deputee-delphine-batho

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/un-lycee-en-situation-de-burn-out

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/lycee-desfontaines-a-melle-d-batho-preconise-la-nomination-d-un-mediateur-exterieur

https://www.lanouvellerepublique.fr/niort/des-profs-retraites-surveillent-le-bac-dans-l-academie-de-poitiers

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/a-melle-les-epreuves-reportees-auront-lieu-dans-un-lycee-ferme

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/melle/incidents-au-lycee-de-melle-trois-professeurs-convoques-au-rectorat-de-poitiers

https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/incidents-au-lycee-de-melle-une-famille-a-porte-plainte

https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/blocages-au-lycee-de-melle-trois-professeurs-vises-par-une-enquete

https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/melle-79500/melle-a-poitiers-soutien-pour-les-profs-convoques-457395c6-62f6-11ea-bdea-de1596e8f9e5

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/enseignante-du-lycee-desfontaine-melle-sanctionnee-apres-avoir-manifeste-contre-e3c-du-nouveau-baccalaureat-1797940.html

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/03/11032020Article637195099674824996.aspx

https://www.youtube.com/watch?v=LuidBF35OEg